Accueil > La Maison > Historique

Historique de la maison

Décembre 2001, quelques personnes ont créé un espace laïque à Pepinster.

Cette maison s'appellera : "Maison de la Laïcité de Pepinster, espace Georges Sironval",asbl.

 

Mais qui est « Georges Sironval » ?

Humaniste, résistant durant la guerre, instituteur montrant un intérêt aux enfants de tous les milieux, Pepin ayant toujours fait preuve de liberté de pensée et de tolérance dans ses engagements, Georges Sironval, parti rejoindre les rivages éternels en 1977, est une des figures historiques de la commune de Pepinster et de la région verviétoise. Cet homme, qui a marqué la vie Pepine a donné son nom à notre maison le 12 décembre 2001.

Georges Sironval a donné naissance à une fille « Marie-Victoire Sironval », membre de la laïcité. Marie-Victoire s’est vue attribuer le 4 avril 1999 le diplôme d’honneur de l’état d’Israël de « Juste parmi les Nations ».
Marie-Victoire et ses parents ont sauvé une petite fille juive Annette Jacqmain d’une mort certaine en 1942. Cette enfant de 3 ans a vécu 10 mois au sein de la famille Sironval en compagnie de Pépito, un petit orphelin de républicains espagnols recueilli en 1938.

La commission d’hommage aux Justes des Nations, nommée par l’institut commémoratif des Martyrs et des Héros yad vashem, sur la foi des témoignages recueillis par elle, a rendu hommage et décerné la médaille des justes parmi les Nations à Georges et Fanny Sironval ainsi qu’à leur fille Marie – Victoire qui au péril de leur vie ont sauvé des juifs persécutés pendant la période de la Shoah en Europe. Leur nom sera honoré à tout jamais gravé sur le mur des Justes des Nations au Mémorial Yad Vashem à Jérusalem.

 

Un conseil d’administration provisoire s’est alors mis en place sous la présidence de Christian Bentein. Après une année de service, Christian a préféré se retirer pour des raisons de santé et familiales. La secrétaire, Anne Garnier, accepte relever le défi et occuper la place de présidente, un conseil d’administration se crée. Une équipe de bénévoles accomplit un grand travail, souvent dans l’ombre et quelques personnes apportent leur pierre à l’édifice au moment des grandes activités.

 
Pour fêter nos 5 ans d’existence, nous avons suivi l’exemple donné par Georges Sironval en faisant appel aux citoyens de toutes philosophies, de tout âge, de toutes conditions, unis dans un grand spectacle « Ensemble pour la démocratie à travers les arts ».

Soucieux de l’avenir de la Belgique et de l’Europe, les membres de notre conseil d’administration ont sensibilisé les citoyens aux dangers de la montée de l’extrême droite.

 

Le 19 novembre 2010, renouvellement quasi complet du conseil d'administration avec comme nouveau président Georges Corman.

 

Le 30 avril 2011, nous organisons notre 10ème anniversaire à la salle des Combattants de Cornesse.

Marie-Victoire Sironval était présente lors de l'événement.

Dès 16h00, accueil verre de l'amitié. Exposition permanente des peintures des enfants et des dessins.

16h30, discours :

- Christian Bentein, premier président

- Anne Garnier, présidente sortante

- Philippe Godin, Bourgmestre de Pepinster

- Georges Corman, président entrant

17h30, animation du CAL "Centre d'Action Laïque" 

19h30, repas 

20h00,  soirée musicale animée par le Speed Band

 

Voir